26 mai 2008

On ne le dit pas assez {2}

Notre journal local rappelle aujourd'hui l'un des articles de la loi adopté le 15 mai par le Sénat : "l'organisation d'enseignements par regroupement des élèves en fonction de leur sexe".
Posté par alinel à 17:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 mai 2008

On ne le dit pas assez

"Une politique éducative n’est jamais idéologiquement neutre, elle révèle toujours un projet de société" lu ici
Posté par alinel à 15:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mai 2008

Extraits

Parce que je ne lis pas seulement des romans historiques.... Si pour les Intemporels, mon courrier est parti chez flammarion, voici quelques extraits du MCI :
Posté par alinel à 13:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
30 avril 2008

"Bouquiner : s'accoupler avec un lièvre ou un livre". Annie François Même si l'auteur entre dans le vif du sujet dès la première page avec cette unique phrase, ne vous méprenez pas... ce roman parle "simplement" des rapports qu'entretient Annie François avec les livres... un vrai plaisir à lire, chaclecteur/trice compulsif/veun peut s'y retrouver...
Posté par alinel à 14:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 avril 2008

Sur ma table de chevet

"Le crime capital de l'homme est le besoin inné qu'il a de se fondre dans l'ordre établi, alors que, justement, rien de grand jamais ne fut accompli autrement que par une remise en cause de l'ordre et des institutions." Gilbert Sinoué, Le livre de saphir, édition Denoël, 1996
Posté par alinel à 18:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 avril 2008

Deux "Flaubert"

Enormément de retard pour vous faire part de mes lectures... Alors aujourd'hui deux titres : Le premier est un vrai petit chef d'oeuvre, on dirait du Flaubert !! Bien écrit et très intéressant. Le second, très court, nous reconte la rencontre puis la brève relation de Berthe, la fille d'Emma, avec Flaubert... très agréable !! Maintenant je n'ai plus qu'à ressortir de mes cartons Emma Bovary !!!
Posté par alinel à 14:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mars 2008

Le liseur

... "Si le regard de désir était aussi grave que la satisfaction du désir, si l'imagination était aussi grave que l'acte imaginé, alors pourquoi pas la satisfaction et l'acte ?"... ... "Le bourreau n'obéit pas à des ordres. Il fait son travail, il ne hait pas ceux qu'il exécute, il ne se venge pas sur eux, il ne les supprime pas parce qu'ils le gênent ou le menace ou l'agresse. Ils lui sont complètement indifférents."... Au début en Allemagne un jeune homme de 15 ans découvre l'amour dans les bras d'une... [Lire la suite]
Posté par alinel à 09:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 mars 2008

page 31

... "Il tourna la page, continua, se glissa contre l'étagère jusqu'à s'asseoir par terre. Son sourire s'élargit. Ce n'était pourtant pas un livre drôle, et même loin de là, mais c'était l'effet que les livres faisaient au libraire, et c'était d'ailleurs ce pourquoi il était devenu libraire. Dès qu'il ouvrait un livre, le libraire était heureux. Ou du moins, il se sentait bien. C'était presque une joie d'enfant. C'était aussi une faiblesse".... Un roman délicieux que je vous conseille.
Posté par alinel à 10:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 février 2008

Un livre jeunesse

En pleine lecture des rois maudits (dont je ne me lasse pas), j'ai découvert ce roman jeunesse (aussi présent dans le secteur adulte) dont le titre m'a intrigué : Après la visite d'un auteur dans sa classe, Arthur décide d'écrire un livre, avec l'aide de ses amis : Elsa plutôt "intello" et Stan très imaginatif. Portant le prénom d'un roi, il décide d'écrire sur un roi mais lequel ??!!! Ils découvrent alors Jean 1er... Des dialogues, plein d'humour, la vie quotidienne de trois enfants de 11-12 ans, de l'Histoire... [Lire la suite]
Posté par alinel à 10:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Sortira le 21 février

Mot de l'éditeur L'histoire est racontée à travers le monologue du chaperon lui-même, devenu vieux. Il seremémore un souvenir d’enfance et prend à témoin celui qui est resté depuis, par une pirouette de l'histoire, son vieil ami : le loup bien sûr!Le texte évoque le conte traditionnel en fond sans jamais le nommer. C'est au lecteur de jouer avec les références et de découvrir, entre les mots et les détails de l'image, le fil des événements véritables. Pourtant, ce conte-là réserve une surprise à son lecteur, car il ne finit... [Lire la suite]
Posté par alinel à 14:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]