rougefonce rougefonce2

Mot de l'éditeur

L'histoire est racontée à travers le monologue du chaperon lui-même, devenu vieux. Il se
remémore un souvenir d’enfance et prend à témoin celui qui est resté depuis, par une pirouette de l'histoire, son vieil ami : le loup bien sûr!
Le texte évoque le conte traditionnel en fond sans jamais le nommer. C'est au lecteur de jouer avec les références et de découvrir, entre les mots et les détails de l'image, le fil des événements véritables. Pourtant, ce conte-là réserve une surprise à son lecteur, car il ne finit pas tout à fait comme prévu… Les illustrations, très construites, recréent l’univers new-yorkais des années cinquante, ses quartiers, ses lumières, ses façades, le trafic et les passants costumés.

L'histoire me plaît bien, reste plus qu'à voir le travail de Rebecca !!